36.5°, notre eau thermale

Le cœur du Grand Resort Bad Ragaz bat son plein au plus profond des gorges mystiques et romantiques de Tamina: une source inépuisable, de laquelle jaillit l'eau thermale bienfaisante à température du corps depuis des siècles.

L'or bleu allie bien-être et santé d'une manière unique à Bad Ragaz. Le 31 mai 1840, la conduite d'eau de quatre kilomètres reliant la source des anciens bains de Pfäfers à «Hof Ragaz» a été ouverte. Depuis, l'eau à une température exacte de 36.5° C s'écoule directement vers Bad Ragaz. Nous vous invitons à découvrir l'évolution historique de la commune Bad Ragaz et de célébrer avec nous l'événement exceptionnel «Bad Ragaz fête les 175 ans de son eau thermale» en 2015.

    175 ans d'eau thermale à Bad Ragaz

    Gorges de Tamina – Découverte et histoire

    Vers 1240, deux chasseurs de l'abbaye de Pfäfers découvrirent une source d'eau chaude jaillissant à 36,5° C. Selon la légende, les bénédictins du monastère voisin reconnaissent à ces eaux thermales des vertus curatives. Ce fut le point de départ de
    la longue histoire des bains de Pfäfers et plus tard de Bad Ragaz. En 1840, il devint possible de canaliser l'eau thermale des gorges de Tamina jusqu'au village de Bad Ragaz. Cette canalisation s'étend sur 4'202 mètres avec un dénivelé de 168 mètres.

    Histoire chronologique

    Vers 1240Les chasseurs découvrent la source
    A partir de 1350Des maisons de bain en bois reposent sur les fondements des gorges de Tamina
    1630L'eau thermale est transportée sur 450 mètres dans des conduits en bois jusqu'à la sortie des gorges – les anciens bains de Pfäfers voient le jour
    1704-1718L'abbé Bonifaz Tschupp et l'abbé Bonifaz zur Gilgen construisent
    les thermes, encore partiellement conservés aujourd'hui
    1840L'eau thermale est transportée vers
    Ragaz dans des conduits en bois
    1858Les derniers hôtes quittent les bains de Pfäfers
    1868L'hôtel «Quellenhof» est construit à Ragaz
    1872 Tamina Therme est la première station thermale d'Europe. Les bases de la renommée mondiale de la commune en tant que station thermale et de cure sont posées.
    1936La commune Ragaz devient la station thermale Bad Ragaz
    1969Les derniers hôtes quittent les bains de Pfäfers
    1970Ouverture de la clinique de rééducation de Valens
    1983-1995Les bains de Pfäfers sont restaurés en trois étapes
    2015La nouvelle conduite de l'eau thermale a été ouverte pour l'anniversaire des 175 ans. En cette année anniversaire, la conduite de 4,5 km a été ouverte pour approvisionner la population et les visiteurs de la région touristique du Heidiland et du Grand Resort Bad Ragaz en eau thermale.
    Taminaschlucht bei Bad Ragaz (historisch)
    altes Bild der Tamina Schlucht Paracelsus
    Resort Aussenansicht Luftansicht mit Umgebung
    Taminaschlucht bei Bad Ragaz (historisch)
    altes Bild der Tamina Schlucht Paracelsus
    Resort Aussenansicht Luftansicht mit Umgebung

    Eau thermale et géologie

    L'origine de l'eau thermale de Pfäfers reste un mystère. Les scientifiques présument que l'eau s'infiltre dans la région de Tödi (canton de Glaris) ou de Sardona, pénètre dans la Terre à près de 1'000 m de profondeur, où elle se réchauffe, et parvient à la surface des gorges de Tamina à travers des crevasses transversales après 10 ans et demi. La température de sortie reste constante: 36,5 °C. L'augmentation de la température de l'eau souterraine infiltrée (température moyenne de 10 °C) se produit grâce à l'énergie géothermique. Tous les 100 mètres de profondeur, la température augmente de 2,5 à 3 degrés Celsius. Il s'agit d'une eau minérale douce, sans bactéries et au goût neutre. 5'000 à 8'000 litres d'eau jaillissent par minute de la source, soit 7 à 10 millions de litres par jour.

    La région autour des gorges de Tamina offre aux géologues et aux observateurs attentifs une rétrospective fascinante sur l'histoire terrestre. D'après les connaissances actuelles, la terre est âgée de 4,6 milliards d'années à cet endroit.

    Les 2 derniers millions d'années, plusieurs périodes chaudes et froides se sont alternées. La vallée de Tamina a été creusée par le puissant glacier du Rhin, qui progresse sur le col du Kunkelspass, et le glacier de Sardona. Aujourd'hui, nous pouvons profiter de l'eau thermale à Bad Ragaz et Valens dans les bains thermaux.

    Conduite d'eau thermale

    L'abbé Placidus Pfister (abbé de 1819 à 1838) a agrandi les bains de Pfäfers dans les années 1825 à 1832. Ainsi, les bains pouvaient accueillir jusqu'à 300 visiteurs. L'influence de l'État, l'interdiction de recevoir les novices ainsi que des différends internes ont conduit au déclin du monastère. L'abbé et le couvent ont demandé sa dissolution. Le Grand Conseil a aboli le couvent le 20 février 1838. Le canton de St-Gall en est devenu le nouveau propriétaire. Il était principalement intéressé par les thermes, qu'il a déclarés inaliénables.

    Ce qui était prévu depuis longtemps a été réalisé en 1839 par le canton: limitation de l'accès aux gorges à une seule rue (de Ragaz aux bains de Pfäfers) et acheminement de l'eau thermale dans des conduits en bois vers Ragaz. Selon les articles de presse, la population saluait l'eau le 31 mai 1840 sous le carillon des cloches, la joie et les discours officiels à Ragaz. Cet événement a marqué le début de la renommée mondiale de la station thermale de Ragaz, rebaptisée Bad Ragaz en 1936.

    La Lieutenance abbatiale a été transformée en hôtel «Hof Ragaz», complétée par une maison de bain et une tonnelle. Les bains de Pfäfers historiques continuent d'être exploités. Tandis que les curistes s'arrêtent à Bad Ragaz pour son centre de bien-être et de santé, les bains de Pfäfers soignent désormais majoritairement des patients souffrant de problèmes de santé.

    Bienfaits et analyse de la source

    Propriétés chimiques de l'eau thermale

    L'eau thermaledeBad Ragaz se compose, comme la plupart des eaux, de sulfate, d'hydrogénocarbonate et de chlorure. Outre ces composants principaux, on retrouve également des oligo-éléments, comme les ions de fer, de fluorure, d'iodure, maiségalementdu soufre sous forme de sulfure.

    Au vu des substances contenues dans l'eau, l'eau vive est considéréecomme uneeauthermale (< 1'000 mg de minéraux/l, température > 20°C) et a fait ses preuves sur les maladies de l'appareil locomoteur ou sur les maladies dusystème musculo-squelettique.

    Propriétés physiques de l'eau thermale

    Ens'immergeantdans l'eau, notre corps pénètre dans un nouvel environnement physique. L'eau disposede propriétésphysiques, comme la pression, la flottabilité, l'étanchéitéainsi que de conditionsthermiques. 

    Toutes ces propriétés déclenchent diverses réactions dans le corps, notamment au niveau du cœur, des poumons, de la circulation, des reins, de la motricité, du sang et des hormones. Les principaux effets sur notre corps sont les suivants:

    • Baisse de la tension des parois des vaisseaux des jambes (30%)
    • Augmentation de la circulation sanguine (30%)
    • Amélioration de la répartition de la surface d'échange des poumons (circulation et ventilation pulmonaire)
    • Baisse dela tension artérielle
    • Hausse de la fonction cardiaque (le volume systolique et le débit cardiaque augmentent de 25%)

    Le séjour dans l'eau entraîne un assouplissement de la musculature et du tissu conjonctif. Les douleurs non inflammatoires disparaissent et la colonne vertébrale et les extrémités gagnent en souplesse.

    Bienfaits pour notre corps

    La chaleur a uneffet bénéfique sur l'appareil locomoteuret la capacité à la relaxation. Grâce à cette «température de confort», le corps n'a ni besoin deproduire de la chaleur, ni d'en libérerinutilement. La température corporelle reste ainsi constante.

    Une eau aux vertus curatives

    • Maladies articulaires et de la colonne vertébrale
    • Troubles posturaux et moteurs
    • Rééducation suite à des opérations sur l'appareil locomoteur
    • Troubles du système endocrinien

    Analyse de la source

    Cationsmg/l
    Ammonium<0,01
    Lithium0,28
    Sodium28,40
    Potassium2,40
    Magnésium17,40
    Calcium55,10
    Strontium0,60
    Manganèse<0,005
    Fer<0,005
    Plomb<0,005
    Aluminium0,02
    Baryum0,17
    Cadmium<0,001
    Chrome (total)<0,005
    Mercure<0,0001
    Somme des cations104,37
    Anionsmg/l
    Fluorure1,42
    Chlorure34,00
    Bromure0,284
    Iodure0,0008
    Iodate0,174
    Nitrate<0,1
    Bicarbonate223,90
    Sulfate27,60
    Hydrogénophosphate<0,0025
    Hydrogénocarbonate<0,01
    Somme des anions287,38

    Le cœur du Grand Resort Bad Ragaz bat son plein au plus profond des gorges mystiques et romantiques de Tamina: une source légendaire, qui nous offre l'eau thermale bienfaisante à température du corps depuis des siècles. Elle constitue la base de cette alliance unique entre bien-être et santé.

    Propriétés chimiques de l'eau thermale

    L'eau thermaledeBad Ragaz se compose, comme la plupart des eaux, de sulfate, d'hydrogénocarbonate et de chlorure. Outre ces composants principaux, on retrouve également des oligo-éléments, comme les ions de fer, de fluorure, d'iodure, maiségalementdu soufre sous forme de sulfure.

    Au vu des substances contenues dans l'eau, l'eau vive est considéréecomme uneeauthermale (< 1'000 mg de minéraux/l, température > 20°C) et a fait ses preuves sur les maladies de l'appareil locomoteur ou sur les maladies dusystème musculo-squelettique.

    Propriétés physiques de l'eau thermale

    Ens'immergeantdans l'eau, notre corps pénètre dans un nouvel environnement physique. L'eau disposede propriétésphysiques, comme la pression, la flottabilité, l'étanchéitéainsi que de conditionsthermiques. 

    Toutes ces propriétés déclenchent diverses réactions dans le corps, notamment au niveau du cœur, des poumons, de la circulation, des reins, de la motricité, du sang et des hormones. Les principaux effets sur notre corps sont les suivants:

    • Baisse de la tension des parois des vaisseaux des jambes (30%)
    • Augmentation de la circulation sanguine (30%)
    • Amélioration de la répartition de la surface d'échange des poumons (circulation et ventilation pulmonaire)
    • Baisse dela tension artérielle
    • Hausse de la fonction cardiaque (le volume systolique et le débit cardiaque augmentent de 25%)

    Le séjour dans l'eau entraîne un assouplissement de la musculature et du tissu conjonctif. Les douleurs non inflammatoires disparaissent et la colonne vertébrale et les extrémités gagnent en souplesse.

    Bienfaits pour notre corps

    La chaleur a uneffet bénéfique sur l'appareil locomoteuret la capacité à la relaxation. Grâce à cette «température de confort», le corps n'a ni besoin deproduire de la chaleur, ni d'en libérerinutilement. La température corporelle reste ainsi constante.

    Une eau aux vertus curatives

    • Maladies articulaires et de la colonne vertébrale
    • Troubles posturaux et moteurs
    • Rééducation suite à des opérations sur l'appareil locomoteur
    • Troubles du système endocrinien

    Analyse de la source

    Cationsmg/l
    Ammonium<0,01
    Lithium0,28
    Sodium28,40
    Potassium2,40
    Magnésium17,40
    Calcium55,10
    Strontium0,60
    Manganèse<0,005
    Fer<0,005
    Plomb<0,005
    Aluminium0,02
    Baryum0,17
    Cadmium<0,001
    Chrome (total)<0,005
    Mercure<0,0001
    Somme des cations104,37
    Anionsmg/l
    Fluorure1,42
    Chlorure34,00
    Bromure0,284
    Iodure0,0008
    Iodate0,174
    Nitrate<0,1
    Bicarbonate223,90
    Sulfate27,60
    Hydrogénophosphate<0,0025
    Hydrogénocarbonate<0,01
    Somme des anions287,38

    Station thermale Bad Ragaz

    Bad Ragaz est associée à un siècle de tradition thermale, une nature époustouflante, un air revigorant de montagne, un moment de relaxation et de nombreuses activités sportives. Les hôtes trouveront leur bonheur pour passer des vacances à la fois actives et reposantes. L'attraction principale de Bad Ragaz est bien entendu la source d'eau chaude de Tamina, qui jaillit des gorges voisines à une température de 36,5 degrés. Plonger dans l'eau thermale agréablement chaude et revigorante est un véritable plaisir.

    Tamina Therme, la première station thermale d'Europe

    La source de Tamina ne prête pas uniquement son nom aux thermes; elle fournit également l'eau thermale bienfaisante. Au 16e siècle, le médecin et philosophe Paracelse a découvert les vertus curatives de l'eau, considérée comme eau thermale en raison de sa faible teneur en minéraux et de sa température de 36,5° C.

    A l'origine, les premiers curistes descendaient dans les gorges en rappel – depuis 1840, une conduite de quatre kilomètres transporte l'eau de la source vers Bad Ragaz, où a été aménagée la première station thermale d'Europe en 1872: «Tamina Therme». Ainsi, les bases de la renommée mondiale de la commune en tant que station thermale et de cure étaient posées. Les thermes ont également accueilli des grandes notoriétés, comme Rainer Maria Rilke, Friedrich Wilhelm Nietzsche, Thomas Mann et Victor Hugo.

    Plonger dans un nouvel univers, refaire le plein d'énergie, respirer à Bad Ragaz

    Les portes de Bad Ragaz laissent immédiatement entrevoir une nature merveilleuse, qui offre la meilleure opportunité pour refaire le plein d'énergie. Et ce, que ce soit au Giessen Park qui invite à la promenade avec ses nombreux recoins arborés, dans les gorges agréablement fraîches de Tamina en été ou dans les parcs exceptionnels avec des activités aquatiques. Un séjour à Bad Ragaz et au Heidiland est un véritable plaisir pour tous les sens. «Être ici-bas est magnifique», écrivait déjà Rainer Maria Rilke durant un séjour à Bad Ragaz. Comme bien d'autres personnalités, l'auteur était un invité d'honneur du centre de santé, de vacances et de détente.

    Früheres Thermbald im Grand Resort Bad Ragaz
    Gemeinsamer Aufenthalt in der Tamina Therme
    Früheres Thermbald im Grand Resort Bad Ragaz
    Gemeinsamer Aufenthalt in der Tamina Therme

    Source des bains de Pfäfers

    Cette source a été officiellement mentionnée pour la première fois en 1382. Au début, les personnes souffrantes se baignaient directement près de la source, dans les cavités des rochers et des bassines en bois. Elles se prélassaient de manière ininterrompue pendant 10 jours dans l'eau et n'en sortaient que très peu. Selon la légende, l'eau ramollissait tellement leur peau qu'elle permettait d'éliminer toutes les toxines du corps. Le plus difficile restait toutefois d'accéder aux gorges terrifiantes: les plus vaillants parvenaient à utiliser les échelles; les autres descendaient en rappel
    dans des corbeilles.

    À partir de 1350, des maisons de bain en bois ont été construites partout près des gorges mugissantes de Tamina. En 1630, l'eau de la source a été pour la première fois conduite hors de la gorge à l'aide de canaux en bois. Ainsi, la première maison de bain hors de la gorge vit le jour. Grâce à un meilleur accès depuis Valens, les bains attiraient de plus en plus de visiteurs. Entre 1704 et 1718, les abbés Bonifaz Tschupp et Bonifaz zur Gilgen ont construit la majorité des maisons de bain encore conservées aujourd'hui. À leur apogée, les maisons accueillaient jusqu'à 300 visiteurs. En 1838, suite à la dissolution du couvent de bénédictins de Pfäfers, la source et les maisons de bain sont devenues la propriété du canton de St-Galle. En 1839, l'accès aux bains de Pfäfers s'effectuait depuis une seule rue de Ragaz. Les bains de Pfäfers ont continué d'être exploités en tant que clinique de rééducation avant de fermer
    en 1969. La clinique de Valens a repris l'activité en 1970. Cette étape marqua la fin des 700 années de bain dans les gorges de Tamina.

    En tant que propriétaire, le canton de St-Gall ne voyait plus aucune utilité à ces bâtiments abandonnés. Ils étaient destinés à la démolition et un kiosque devait assouvir les besoins en restauration les plus rudimentaires. Lorsque l'arrière des bâtiments a été démoli en 1974, un mouvement de résistance s'est formé, la Communauté d'action «Haus Bad Pfäfers». L'enseignant Josef Bärtsch de Bad Ragaz fut le premier à monter sur les barricades pour s'opposer à la démolition. Politiciens et personnalités culturellement intéressées sont parvenus à arrêter le projet de démolition et à initier un processus de réflexion. Depuis 1975, les initiateurs du mouvement de conservation ont formé l'association «Freunde von Bad Pfäfers» (les amis des bains de Pfäfers). En collaboration avec la Confédération, le canton de St-Gall et les communes Pfäfers et Bad Ragaz, un projet de restauration et d'utilisation a été mis au point. Les fonds nécessaires ont également pu être soulevés.

    De 1983 à 1985, la façade du bâtiment et la chapelle ont été entièrement restaurées. Jusqu'en 1995, le bâtiment a connu deux nouvelles étapes de restauration.

    La somme totale des travaux de rénovation s'élevait à près de 10 millions de francs.

     

    Anciens bains de Pfäfers

    LE PLUS ANCIEN BAIN BAROQUE CONSERVÉ EN SUISSE

    Aujourd'hui, les anciens bains de Pfäfers accueillent un musée, un restaurant et un lieu de manifestations culturelles. Près de 50'000 personnes visitent chaque année les gorges de Tamina et les anciens bains de Pfäfers. Le conseil et la commission de la fondation des anciens bains de Pfäfers veillent à l'entretien et au partage de l'exploitation dans le resort.

    L'association «Freunde Bad Pfäfers» s'assure entre autres de faire connaître les anciens bains de Pfäfers au sein de la population et organise le programme culturel en collaboration avec la Commission de la culture. Les visiteurs peuvent découvrir l'intégralité du bâtiment, y compris les espaces professionnels et la chapelle. Les anciens bains de Pfäfers accueillent aujourd'hui trois musées: le musée des bains, le musée du couvent et le monument dédié à Paracelse. En outre, une salle médiatique et un «tour audio» d'environ 45 minutes rendent le musée particulièrement interactif. L'ancienne cuisine rénovée, qui

    pouvait autrefois accueillir jusqu'à 300 clients, est également incontournable. Pendant la saison, les musées sont ouverts tous les jours entre fin avril et mi-octobre. Des visites guidées retraçant l'origine de la source thermale, l'histoire fascinante de la culture thermale depuis des siècles et le style baroque de la station thermale sont également proposées.